Plongée dans le grand Ouest Canadien

C’est un billet que j’aurais voulu écrire la semaine dernière mais qui a raté son rendez-vous avec le blog. Tant pis, je le poste tout de même, parce que l’Ouest du Canada n’arrive que trop rarement jusqu’aux médias français – et parce que personne ne connait Calgary en France. (Si, si, demandez autour de vous, vous verrez : pour les Français, Canada = Québec.)

L’émission « Echappées belles » (tous les samedi soirs sur France 5) consacrait la semaine dernière son émission à une « Plongée dans le Grand Ouest canadien », plus précisément à l’Alberta, coincée entre les prairies et les Rocheuses. Durant 1h30 (ou presque : à un moment donné l’émission part faire un tour au Brésil), le présentateur Jérôme nous emmène tour à tour sur les pistes de ski des Rocheuses (qui n’est pas Sunshine, où nous avons nos habitudes), nous promène dans la ville de Calgary (vue de la Calgary Tower comprise), nous fait visiter une fabrique de chapeaux de cow-boys puis un Ranch (yiiihaaaa, c’est le quart d’heure rodéo !), nous fait faire de l’escalade sur glace (ah le fameux canyon Grotto que nous parlons d’explorer depuis quelques temps), nous ballade en chiens de traineau et en motoneige (avec relève des pièges de trappeurs en prime).

Une belle trouvaille de ma grand-mère que nous nous sommes empressés de regarder la semaine dernière. L’ensemble fleure bon la carte postale d’une Alberta intemporelle mais retranscrit assez fidèlement la grandiosité des paysages et l’omniprésence de la nature. Et tant pis si l’on ne parle pas du pétrole, de loin l’obsession numéro 1 des nouveaux Albertains. En bref, c’est l’Alberta du Stampede (vous savez, la grande fête des cow-boys), de nos week-ends et de nos vacances que vous verrez – pas celui de notre vie quotidienne.

L’émission a été tournée cet hiver, comme le prouve la neige abondante dans les paysages et le froid agressif enduré par le pauvre Jérôme. En effet, comparé à l’hiver précédent, cet hiver a été un hiver blanc – et non marron, couleur des prairies desséchées par le soleil – et particulièrement endurant – le thermomètre a affiché jusque -44 degrés Celsius le week-end dernier !

Si vous voulez voir l’émission, il vous faudra passer par les circuits non-officiels du web. Parce que oui : on a beau avoir un VPN (qui nous permet de regarder les émissions en replay comme si nous étions en France), nous avons complètement oublié que, en France, le replay ça ne fonctionne que 7 jours ! Argh. Mais si vous tenez vraiment à voir l’émission (allez, on vous aide), sachez que je l’ai aperçue en téléchargement sur un célèbre site de partage de vidéos qui a « 411 » dans le nom.

Edit2: j’ai retiré la bande-annonce de notre blog du fait qu’elle se mettait en lecture automatique à chaque ouverture de notre site.

  1. Dr. CaSo dit :

    Cet article est trop long pour que je le lise en une seule fois mais je reviendrai :) Est-ce que vous êtes allés à Fort McMurray? C’est un endroit fascinant que je vous conseille vivement d’aller visiter (j’ai loué un petit avion pour 2 heures, pour voir les mines depuis en-haut, aussi, et ça vaut vraiment le coup!)

    • Benjamin dit :

      Bonjour Dr. CaSo, j’imagine que tu voulais répondre au billet précédent :)
      Non, nous n’avons pas encore eu l’occasion d’aller à Fort McMurray, mais c’est sur notre liste des endroits à visiter en Alberta — peut-être cet été ?
      Je me souviens avoir lu tes billets (et vu quelques photos) sur ton blog… ça a l’air heu disons… impressionnant !!

      • Dr. CaSo dit :

        Ah oui pardon, j’ai cliqué sur le mauvais lien ;) Si vous avez besoin de passer une nuit ici en route vers FortMac, j’ai un grand appart et peux facilement vous éberger.

  1. There are no trackbacks for this post yet.

Leave a Reply