Nouvel an Chinois !

Le temps file plus vite que notre capacité à tenir à jour nos activités et notre vie à Calgary. Il y a deux semaines nous avons célébré le nouvel an chinois au centre culturel chinois de Calgary. Un évènement important puisque la communauté chinoise est aussi vieille que la ville de Calgary et que la communauté ‘Chinese-Canadian’ représente environ 6% de la population.

Nous avons fêté notre entré dans l’année du cheval au Centre Culturel Chinois. Bien que nous connaissions bien le quartier du Chinatown (surtout pour ces bons restaurants et les promenades le long du Bow), c’était la première fois que nous entrions dans son centre culturel. Construit en 1992, cette immense bâtisse s’inspire du « Temple of Heaven » (Temple du Paradis ?) à Pékin qui lui fût construit en 1420. Le plafond et les colonnes sont en effet spectaculaires !

L’histoire de la communauté chinoise de Calgary remonte à l’arrivée de la voie ferroviaire transcanadienne en 1886. Les premiers migrants chinois travaillaient à la construction de cette ligne. De quelques dizaines de personnes au début du vingtième siècle, la communauté chinoise représente aujourd’hui environ 135 000 personnes en Alberta (dont 75 000 à Calgary et dans ses environs). La communauté chinoise se compose aussi bien de nouveaux migrants que de Canadiens installés depuis une ou plusieurs générations. Ces derniers sont parfois désignés sous l’acronyme CBC (qui est aussi le nom de la télé/radio nationale), pour « Canadian born Chinese » selon le Urban Dictionary.

Chinatown

Bienvenue dans Chinatown ! Dans Chinatown, tout est écrit en Chinois… Pas de français à l’horizon!

Le quartier de Chinatown de Calgary est le quatrième du Canada, après celui des villes de Toronto, Vancouver et Montréal. Son emplacement actuel date de 1910 et il accueille parmi les plus vieux immeubles de Calgary. Quand on s’y promène, on se croirait en Chine (pour y avoir été) : les enseignes des banques canadiennes sont en chinois, les odeurs des petits restos de quartier embaument les rues, les petites boutiques aux étales exotiques proposent des produits que l’on ne trouve nul par ailleurs à Calgary… Enfin j’exagère, car il existe d’autres quartiers concentrant une forte population chinoise.  Par exemple, le ward 4 (pour rappel, le ward est une circonscription municipale), situé au Nord Ouest de la ville, qui compte une forte population chinoise-canadienne a élu un conseiller Chinois-Canadien (Sean Chu) — certains ont également associé cette victoire au soutien que les promoteurs immobiliers ont donné à ce candidat (pour rappel voir le billet sur les élections municipales).

Benjamin caligraphie

Benjamin s’applique pour écrire le complexe idéogramme du cheval ! Un atelier calligraphie était proposé en parallèle des danses et concerts de musique chinoise.

cccoutside

Le centre culturel chinois vu de l’extérieur.

Chineseculturalcenter_hall

L’intérieur du centre culturel.. Grandiose! (photo empruntée au site du centre culturel chinois).

Leave a Reply